Références Scientifiques

Pour les plus incrédules et les plus curieux, je suggère fortement les documents ci-dessous, desquels nous avons extrait quelques passages pertinents. Ces ouvrages, écrits par des spécialistes dans leur domaine respectif, sont d’excellentes références scientifiques appuyées par des essais rigoureux exposant clairement les nombreux avantages des ions négatifs.

NOS SUGGESTIONS DE LECTURES

Ionisation Santé-Vitalité : Les bienfaits des ions négatifs

livre sante ionisation

Dr Hervé Robert, est chargé de cours à la faculté de Médecine de Paris XIII et médecin spécialiste en communication médicale. Voici quelques extraits de son livre :

« La supplémentation en ions négatifs n’est pas un luxe superflu, mais bien une nécessité, une exigence vitale, destinée à assurer la permanence et le respect des mécanismes fondamentaux de la vie. L’ionisation négative et ses effets bénéfiques sur l’organisme humain restent scandaleusement méconnus. »

« Les ions négatifs sont surtout des ions « oxygène » (le Pr. Métadier les avait baptisés les oxions) et c’est de leur présence en quantité suffisante dans notre environnement que dépendra notre bien-être. »

« P. Berthelon déclare que l’hygiène électrique et la thérapeutique électrique sont des sciences nouvelles dont l’importance ne peut être mise en doute. Il est clairement démontré que les ions négatifs ont un réel effet bénéfique sur l’organisme humain. Un historien des sciences pourrait d’ailleurs s’étonner que l’on ait tant tardé à le faire savoir, étant donné l’ancienneté des découvertes et des travaux de recherche. »

« Les sous-marins allemands, pendant la Deuxième Guerre mondiale, étaient équipés d’appareils produisant des ions négatifs puisque les premiers effets d’une carence ionique est la perte de vitalité et une fatigue chronique. »

« Les ions négatifs ont un effet positif sur les animaux, les végétaux et les insectes. Ils détruisent les germes et les champignons et stimulent la reproduction cellulaire. De par ces observations, il est difficile d’invoquer l’effet placebo pour expliquer les résultats obtenus. »

« Les ions négatifs agissent favorablement sur le niveau de sérotonine, sur les glandes endocrines, sur le Cycle de Krebs, sur l’oxygénation des tissus, sur le système nerveux végétatif (SNV) et sur les échanges cellulaires. Une excellente denrée dynamisante pour les sportifs, les personnes âgées, les malades et toutes les personnes en quête de bien-être et de mieux-être. »

The Ion Effect : Découvertes révolutionnaires à propos des particules chargées électriquement capables de modifier votre humeur et votre bien-être

Fred Soyka était physiquement malade et moralement meurtri jusqu’à ce qu’un docteur suggère qu’il y avait « quelque chose d’électrique dans l’air » qui pourrait le rendre malade et morose. Cette remarque propulsa M. Soyka sur une odyssée de découvertes scientifiques sur l’effet des ions. Voici quelques extraits de son livre, traduits librement :

« Les ions négatifs régularisent le taux de sérotonine, une neurohormone qui peut provoquer l’insomnie, les cauchemars, les stress mentaux, émotionnels et psychologiques, l’anxiété et la dépression. Un soulagement de ces conditions est ainsi observé par une supplémentation en ions négatifs. »

« Dr Stark déclare que l’ionisation environnante et naturellement omniprésente est comparable à l’eau dans laquelle un poisson nage : sans elle, il ne peut pas survivre. »

« Les ions négatifs, essentiels à la création de toute forme de vie et à son maintien, font partie intégrante de l’activité biologique. Les scientifiques n’ont jamais constaté qu’une overdose d’ions négatifs ait fait autre chose que de vous maintenir plus éveillé, plus actif et plus fonctionnel tout au long de la journée. »

« En 1977, il y avait déjà environ 5 000 expériences scientifiques documentées soutenant la conclusion qu’une overdose d’ions positifs est mauvaise pour l’organisme humain alors qu’une supplémentation en ions négatifs semble être favorable au mieux-être. »

« Dr Albert P. Krueger de l’Université de Californie déclare que la communauté scientifique prend beaucoup trop de temps à considérer avec sérieux l’influence importante des ions négatifs sur le niveau d’énergie et la santé générale. »

« Les athlètes russes de niveau olympique ont étonné le monde et avaient une arme d’entrainement spéciale inconnue des autres pays. Aujourd’hui, nous croyons que cette arme était la supplémentation en ions négatifs. »

« Certains chercheurs prétendent que les ions négatifs, sans aucun autre traitement, sont en mesure de guérir les attaques d’asthme et de bronchite plus rapidement et plus efficacement que les médicaments et les antibiotiques. »

« En 1975, un docteur allemand avait déjà traité plus de 11 000 personnes par la thérapie aux ions négatifs. Certains hôpitaux brésiliens utilisent des appareils à base d’ions négatifs pour le traitement des problèmes respiratoires et pour soulager les allergies. »

« Près de 60 % des Nord-Américains qui vivent et travaillent dans les villes (zones urbaines) souffrent d’un empoisonnement aux ions positifs. Plus particulièrement, les conducteurs de véhicules routiers qui sont grandement affectés par cette carence en ions négatifs. »

La cure de toutes les maladies : Avec plusieurs cas témoins

livre-La-cure-de-toutes-les-maladies

Hulda Regehr Clark (1928-2009) était une chercheuse indépendante avec un Bachelor, un Master de l’Université de Saskatchewan, ainsi qu’un doctorat en physiologie de l’Université du Minnesota (1958).

Clark mentionne dans ses écrits que l’électricité peut maintenant être utilisée pour tuer les parasites envahissants et/ou les micro-organismes agressifs en quelques minutes à l’aide de la technologie du ZAPPER. Clark affirme que tous les cancers et de nombreuses maladies sont causés par des parasites, des toxines et des polluants dans le corps physique. Selon cette femme, il faut simplement tuer les parasites à toutes ses étapes d’évolution et éliminer les toxines et les métaux lourds de votre corps afin qu’il se porte mieux.

ION Miracle : Effets des ions négatifs sur la santé et le bien-être physique et mental

livre-ion-miracle

Jean-Yves Côté, chercheur indépendant québécois, a écrit cette compilation de faits scientifiques prouvant l’importance d’une bonne supplémentation en ions négatifs dans nos vies. Voici un extrait de son livre :

« Grâce aux ions négatifs : On soigne les grands brûlés à Philadelphie, asthme et allergies pulmonaires sont soulagés, les athlètes performent beaucoup mieux, on développe de meilleurs réflexes, le cycle menstruel se régularise, la sexualité s’améliore, les microbes sont tués, etc. »

Mes secrets naturels pour guérir et réussir

Rika Zaraï, auteure à succès, pionnière de la santé au naturel. Voici quelques extraits de son livre :

« Les ions négatifs diminuent la nervosité, le stress et l’anxiété. Ils permettent donc un meilleur sommeil, plus profond et plus réparateur. Ils sont indispensables pour défatiguer, améliorer les réflexes, accroître la rapidité et l’endurance. Bref, pour améliorer nos performances physiques. »

« L’énergie des ions négatifs n’a pas fini de nous étonner. Les yogis l’appellent Prana (énergie bio-électrique de l’air). Nous commençons seulement à mesurer toute l’étendue de ses bienfaits. Les grippes, les angines, les rhumes, l’asthme, les bronchites et les sinusites s’améliorent, l’oxygénation s’effectue infiniment mieux, l’hypothalamus et les surrénales sont vivifiés. »

« Comme toute chose dans l’univers, nous fonctionnons à l’électricité. Des modifications dans l’intensité de cette électricité affectent donc notre comportement. Chacune de nos milliards de cellules a besoin de cette énergie électrique (bio-électricité) pour fonctionner. »

« D’éminents chercheurs, tels que Tchijewsky, Sokoloff et le Français Jacques Métadier, ont formellement établi le danger représenté par un excès d’ions positifs, ainsi que les bienfaits procurés par les ions négatifs qui entraînent une certaine euphorie psychique et physique, permettent un bon sommeil et rajeunissent l’organisme. »

« L‘ingénieur Pierre Fluchaire estime que l’insuffisance des ions négatifs ou l’excès des ions positifs nocifs dans les grandes villes est une cause de l’agressivité et de la violence. »

« Les ions négatifs éclaircissent le sang et l’oxygénise, ce qui facilite sa circulation et améliore les processus mentaux (mémoire, concentration et attention). »

« Aucun organisme ne peut rester en vie sans l’apport d’ions négatifs. Sans eux, on peut mourir d’asphyxie étant donné que l’oxygène ne pénètre pas dans l’organisme qui s’engorge alors de déchets métaboliques acides et toxiques. L’efficacité du système immunitaire est compromise. »

Le cancer est un champignon : Une révolution dans la Thérapie des Tumeurs

Dr Tullio Simoncini, spécialiste en oncologie (étude de diagnostic et de traitement des cancers et tumeurs). Voici quelques extraits de son livre :

« Quand le corps a beaucoup de toxines, le système immunitaire est endommagé ou détruit, pour cela les personnes peuvent souffrir de différents types d’infections et de complications. Lorsque le système immunitaire est fort, les cellules cancéreuses sont détruites, la formation et la multiplication des tumeurs est prévenue. Les cellules cancéreuses détestent une ambiance oxygénée et se développent mieux dans un milieu acide carencé en oxygène. L’acidité devient alors la maladie du millénaire. »

Alkalize or Die : Santé supérieure par un équilibre acido-basique

Dr Theodore A. Baroody, N.D., D.C., Ph.D. Voici un extrait de son livre, traduit librement :

« Le nombre de maladies importe peu, ce qui importe, c’est qu’elles proviennent de la même racine, soit une déperdition acide dans les tissus. Pendant que le monde fait face à la plus grande crise de la santé de l’histoire, les recherches du Dr Baroody apportent la preuve que la maladie est directement liée à un surplus d’acidité dans le corps physique. »