Essais et Analyses

ANALYSE QUALITATIVE SANGUINE VIVANTE

Communément appelée « analyse de sang vivant » ou « microscopie nutritionnelle », cette approche consiste à prendre une goutte de sang au bout du doigt et à la placer, sans teinture ni solvant, entre une lame et une lamelle sous un microscope VISION SANG-T. Ce puissant microscope permet d’examiner, à l’aide d’un moniteur, l’échantillon de sang grossi à plus de 1 000 fois la mesure. Une vision rapprochée avec les lentilles spécialisées permet de mieux voir les caractéristiques sanguines comparativement à un microscope conventionnel qui grossit seulement à 100 fois la mesure. On peut ainsi observer les globules rouges, les globules blancs, les plaquettes, les colloïdes précipités et les autres éléments présents dans l’échantillon de sang. Les caractéristiques des constituants du sang (taille, forme, nombre, etc.) nous donnent un portrait de la qualité d’oxygénation, de l’état du système immunitaire, de la capacité de coagulation et du degré de pollution ou d’intoxication du sang.

Nous avons choisi deux personnes qui n’avaient jamais essayé notre bain ionique FLEX-ION afin de comparer les caractéristiques sanguines avant, pendant et après un certain nombre de séances ioniques. Celles-ci ont été exécutées à raison de deux séances de 30 minutes par semaine avec un minimum de trois jours d’espacement.

Voici les tableaux qui dressent un portrait des résultats d’analyses obtenus :

Personne âgée de 47 ans : Voir le tableau (fichier PDF)

Personne âgée de 56 ans : Voir le tableau (fichier PDF)

Les résultats obtenus nous démontrent bien les changements des caractéristiques visuelles des globules rouges du sang après un protocole de 7 semaines totalisant 14 séances ioniques. Les globules rouges retrouvent leur individualité et se décollent les uns des autres pour offrir plus de surface d’échange, soit plus d’efficacité dans l’absorption et le transfert des nutriments, du précieux oxygène et de l’eau. Plusieurs aspects et caractéristiques du sang s’améliorent considérablement.

Lorsque le corps humain est en carence d’ions négatifs, qu’il est acidifié et toxique, les cellules s’asphyxient (carence d’O2), se déshydratent (carence d’H2O), s’agglutinent et fusionnent leurs membranes. Par conséquent, la perméabilité membranaire et la superficie nécessaire au bon fonctionnement des importants canaux ioniques sont grandement diminuées. Au fil du temps, le corps en douleur devient de plus en plus toxique et incapable de transférer les nutriments essentiels nécessaires à la régénération, la réparation ou la réplication des cellules qui le constituent. Cet état dysfonctionnel interne des tissus et du sang peut être observé au microscope.

analyses-qualitative-sang-vivant

À ce sujet, nous vous invitons à consulter le témoignage de Moisette Boucher qui a reçu de très intéressants et concluants résultats d’analyse sanguine, laquelle a été effectuée dans un hôpital.

EFFETS ÉNERGÉTIQUES

Nous avons vérifié l’effet du bain ionique sur les énergies subtiles de l’être humain avec un appareil de biofeedback, soit le « 7 wheels of light », qui semble actuellement être le système le plus avancé technologiquement dans le domaine. Le biofeedback est la science qui regarde et mesure les paramètres physiologiques inconscients afin de les visualiser à l’aide d’un ordinateur. La photographie de Kirlian, une technique importée de l’URSS, consiste à prendre des photos de l’aura électrique qui entoure toutes les créatures vivantes.

Les résultats nous démontrent clairement que les ions négatifs ont un effet apaisant et équilibrant sur les corps énergétiques. Généralement, un bon équilibre entre l’apport et la dépense des ions négatifs (équilibre électromagnétique) contribue à équilibrer le comportement bioénergétique des fluides corporels, à détendre les suractivités mentales et à relâcher les stress émotionnels. Il n’est pas rare de vivre des libérations émotionnelles spontanées lors des premières séances ioniques, suivies d’un certain état de bien-être profond, de légèreté et de calme. Plusieurs personnes comparent l’effet d’une séance de bain ionisant à une marche en montagne ou à une méditation. Même les personnes les plus sceptiques par rapport à cette technologie finissent souvent leur première séance avec le sourire au visage.

Nous avons filmé les effets énergétiques sur deux personnes pendant les 15 premières minutes d’une séance ionique avant de recevoir les conclusions du système par Biofeedback. Voici le résumé des observations schématiques obtenues :

Personne âgée de 36 ans :

Personne âgée de 42 ans :

Vous êtes invités à consulter le témoignage de Éric Hamel, thérapeute en énergie, afin de voir ses intéressants commentaires et ses observations à ce sujet.